Hervé Guttin : Chef de cuisine

Son parcours

Depuis le 1er novembre 2013, à seulement 26 ans, Matthias Lingelser, alsacien né à Strasbourg, a pris les rènes des cuisines du Château d’Isenbourg.

Après une formation à l’école hôtelière de Strasbourg Illkirch, Matthias Lingelser s’est perfectionné dans des établissements réputés : « Les trois soleils de Montal » à Saint-Céré dans le Lot (1 macaron Michelin), « La Pommeraie » à Sélestat (1 macaron Michelin) et « Le Clos des Délices » à Ottrott dans le Bas-Rhin, « Les Enfants Terribles » à Megève et Le Hameau Albert Premier » (2 macarons Michelin) à Chamonix en Haute-Savoie.

Un an et demi après son arrivée au Château d’Isenbourg, Guillaume Hannauer le choisit comme second et partagera avec lui confiance et connivence pendant 3 ans, jusqu’à son départ.

Un bonheur n’arrivant jamais seul, Matthias Lingelser est devenu papa d’un petit garçon au moment même où il était promu chef de cuisine !

Il propose une carte où se lisent le respect de la tradition, la richesse du terroir et une curiosité pour la cuisine du monde :

  • Langoustines croustillantes, légumes confits sauce Thaï marmelade d’oranges à l’atsina
  • Suprême de poularde de Bresse poché et rôti, sauce crémant de Loire, céleri et pois gourmands
  • Filet de bœuf de l’Aubrac façon Rossini, sauce au vin rouge de Chinon, pommes de terre grenailles et légumes d’été
  • Cœur de ris de veau doré en cocotte, jus de veau truffé, haricots verts, champignons et salade Romaine